expand/collapse risk warning

Le trading de produits financiers avec effet de levier comporte un risque élevé et ne convient pas à tous les investisseurs. Comprenez les CFD et évaluez votre tolérance au risque.

Le trading de produits financiers sur marge comporte un degré élevé de risque et ne convient pas à tous les investisseurs. Veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques et que vous prenez les précautions nécessaires pour les gérer.

Your capital is at risk.

Trading Terms

Fonds spéculatifs 101 : tout ce que vous devez savoir

Fonds spéculatifs : Femme professionnelle en tenue professionnelle utilisant un ordinateur.

Dans le monde passionnant de la finance, où l’on peut faire fortune, un groupe restreint d’entités a accédé au statut de légende. Ils opèrent dans l’ombre, gérant d’énormes sommes d’argent avec un air mystique et secret. Leurs stratégies sont évoquées à voix basse, leurs succès présentés comme d’étonnantes prouesses de la magie financière. Bienvenue dans le royaume énigmatique des hedge funds. Alors, que sont exactement les hedge funds et qu’est-ce qui les distingue des véhicules d’investissement traditionnels ?

Démo commerciale: Des conditions commerciales réelles avec un risque zéro
Tradez sans risque sur les plateformes primées de Skilling avec un compte démo de 10k*.
S'inscrire

Qu'est-ce qu'un hedge fund?

Un hedge fund est un type de fonds d'investissement qui regroupe des capitaux (minimum : 500 000 € ou plus) provenant de particuliers accrédités et d'investisseurs institutionnels pour investir dans une variété d'actifs. Le fonds est généralement géré par des gestionnaires de portefeuille professionnels qui visent à générer des retours sur investissement élevés. Il fonctionne comme un fonds d'investissement alternatif non réglementé, ce qui signifie qu'il utilise diverses stratégies et instruments financiers qui ne sont généralement pas disponibles pour les fonds communs de placement réglementés, tels que les fonds communs de placement. Cela leur donne plus de liberté pour prendre des risques et explorer des opportunités d’investissement qui ne sont peut-être pas disponibles pour les fonds traditionnels. L'objectif principal d'un hedge fund est de générer des rendements solides pour ses investisseurs, quelles que soient les tendances dominantes du marché.

Contrairement aux fonds d’investissement traditionnels, les hedge funds disposent d’une plus grande flexibilité en termes de types d’investissements qu’ils peuvent réaliser. Ils peuvent utiliser un large éventail d’instruments financiers, notamment des produits dérivés, des options, des contrats à terme et des effets de levier. Cette flexibilité leur permet de poursuivre différentes stratégies d'investissement, telles que l'arbitrage positions longues et courtes et le trading spéculatif, pour potentiellement maximiser les profits.

L'un des principaux avantages des hedge funds est leur capacité à atténuer le risque de marché en diversifiant un portefeuille d'investissement. Les gestionnaires de Hedge fund emploient souvent des stratégies sophistiquées pour répartir les investissements entre différentes classes d'actifs, secteurs et régions géographiques. Cette diversification contribue à réduire le risque global du portefeuille en minimisant l'impact de la performance des investissements individuels.

Comment fonctionne un hedge fund ?

Les hedge funds fonctionnent selon un principe fondamental qui s’apparente aux fonds d’investissement traditionnels. L'objectif principal est que le gestionnaire du fonds investisse le capital apporté par les investisseurs dans une gamme diversifiée d'actifs, dans le but de maximiser les rendements. Contrairement aux fonds d’investissement classiques, les hedge funds ne se limitent pas à des classes d’actifs spécifiques. Cela donne au gestionnaire du fonds la liberté d'investir non seulement dans des actions mais également dans des produits dérivés. En raison de l’absence de réglementation standardisée régissant l’allocation du capital, les hedge funds n’adhèrent pas à une stratégie unique. Au lieu de cela, ils emploient une multitude de stratégies d'investissement adaptées à leurs objectifs spécifiques.

Voici quelques exemples de stratégies de hedge fund populaires :

1. Stratégie Long-Short

La stratégie long-short consiste à prendre à la fois des positions longues (achat d'actifs dont la valeur est attendue) et des positions courtes (vente d'actifs dont la valeur est attendue). Cette stratégie vise à générer des rendements en capitalisant à la fois sur les conditions de marché haussières et baissières. En associant des positions longues et courtes, les gestionnaires de hedge fund tentent d'atténuer le risque de marché et potentiellement de profiter de leurs connaissances en matière d'investissement.

2. Stratégie d'arbitrage / Stratégie de valeur relative

L'arbitrage consiste à exploiter les écarts de prix entre des titres ou des marchés liés pour générer des bénéfices. Cette stratégie vise à saisir des opportunités sans risque ou à faible risque en achetant et en vendant simultanément des actifs présentant des caractéristiques similaires mais des prix différents. La stratégie de valeur relative se concentre sur l’identification des actifs dont le prix est mal évalué les uns par rapport aux autres.

3. Stratégie événementielle

Les stratégies événementielles consistent à investir dans des titres de sociétés qui devraient être influencées par des événements d'entreprise importants, tels que des fusions, des acquisitions, des faillites ou des changements réglementaires. Les gestionnaires de Hedge fund visent à capitaliser sur les mouvements de prix résultant de ces événements.

4. Stratégie macro globale

La stratégie macroéconomique mondiale se concentre sur la capitalisation des tendances macroéconomiques et des événements géopolitiques qui ont un impact sur les marchés financiers. Les gestionnaires de Hedge fund analysent des facteurs tels que les taux d'intérêt, les politiques gouvernementales, les indicateurs économiques et les événements mondiaux pour prendre des décisions d'investissement sur diverses classes d'actifs et marchés.

Quel est votre style de trading ?
Peu importe le terrain de jeu, connaître votre style est la première étape vers le succès.
Fais le quiz

Avantages et inconvénients des hedge fund

Avantages Les inconvénients
Potentiel de rendements plus élevés : Les hedge funds sont conçus pour générer des rendements potentiellement plus élevés que les véhicules d'investissement traditionnels comme les fonds communs de placement. La flexibilité d'utiliser diverses stratégies d'investissement, y compris la vente à découvert et la négociation de produits dérivés, peut offrir des opportunités d'appréciation du capital, en particulier dans des conditions de marché volatiles ou uniques. Risque et volatilité plus élevés : Les hedge funds emploient souvent des stratégies d'investissement plus agressives et plus complexes, ce qui peut augmenter le risque et la volatilité par rapport aux véhicules d'investissement traditionnels. Les stratégies telles que l'effet de levier, la vente à découvert et le trading de produits dérivés comportent des risques inhérents qui peuvent entraîner des pertes substantielles.
Diversification : Les hedge funds investissent souvent dans un large éventail d'actifs, notamment les actions, les titres à revenu fixe, les matières premières et les produits dérivés. Cette diversification peut potentiellement contribuer à atténuer le risque en répartissant les investissements sur différents marchés et classes d'actifs. Surveillance réglementaire limitée : Les hedge funds sont confrontés à moins de restrictions réglementaires que les fonds communs de placement, ce qui les rend soumis à moins d'exigences de surveillance et de divulgation. Cette surveillance limitée peut réduire la transparence et la protection des investisseurs, les exposant potentiellement à des risques plus élevés.
Gestion professionnelle : Les hedge funds sont gérés par des professionnels de l'investissement expérimentés et compétents. Ces gestionnaires possèdent généralement une connaissance approfondie des marchés et emploient des stratégies sophistiquées pour générer des rendements. L'expertise et la gestion active peuvent être bénéfiques pour les investisseurs qui recherchent des conseils professionnels. Frais plus élevés : Les hedge funds facturent généralement des frais plus élevés que les véhicules d'investissement traditionnels. Ces frais comprennent souvent des frais de gestion (basés sur un pourcentage des actifs sous gestion) et une commission de performance (une part des bénéfices du fonds). Des frais élevés peuvent réduire les rendements des investissements, surtout si le fonds ne parvient pas à offrir des performances supérieures.
Stratégies d'investissement flexibles : Les hedge funds ont la flexibilité d'adapter leurs stratégies d'investissement en fonction des conditions du marché. Cette adaptabilité leur permet de potentiellement capitaliser sur les inefficacités du marché et peut ainsi générer des rendements dans des environnements de marché à la fois haussiers et baissiers. Liquidité limitée : Les hedge funds peuvent imposer des restrictions sur la capacité des investisseurs à racheter leur capital. Les périodes de blocage, les délais de préavis et la liquidité limitée de certains investissements au sein du portefeuille du fonds peuvent limiter la capacité d'accéder rapidement au capital investi.
Accessibilité et exigences d'investissement minimum : Les hedge funds ont souvent des seuils d'investissement minimum élevés, ce qui les rend moins accessibles aux investisseurs particuliers. Un statut d’investisseur qualifié et des ressources financières substantielles sont généralement requis pour participer à des hedge funds.

Types de hedge fund

En Allemagne, il existe deux principaux types de hedge funds qui diffèrent par leur accessibilité et d'autres facteurs :

  1. Single hedge funds : Les Single hedge funds sont des fonds d'investissement indépendants qui ne sont disponibles qu'aux investisseurs semi-professionnels ou professionnels en Allemagne. Ils ont moins de restrictions et peuvent échanger librement leurs investissements sans trop de limitations.
  2. Fonds spéculatifs à parapluie : Les hedge funds à parapluie, également appelés fonds de fonds, s'adressent à un éventail légèrement plus large d'investisseurs. Ils fonctionnent de la même manière que les autres structures de fonds de fonds, investissant dans divers fonds cibles, qui peuvent inclure des hedge funds uniques ou d'autres fonds ayant des stratégies d'investissement similaires. Certaines restrictions sont en place, comme par exemple ne pas investir plus de 20,00 % du volume du fonds dans un seul fonds cible. Les ventes à découvert ne sont généralement pas autorisées et l’effet de levier ne peut être utilisé que dans des exceptions spécifiques définies par la loi.

Fonds spéculatifs vs autres

La structure d'un hedge fund

Les hedge funds sont généralement structurés sous forme de sociétés en commandite, dans lesquelles les investisseurs (à la fois institutionnels et privés « accrédités ») contribuent de l'argent au fonds. Le gestionnaire du fonds, appelé commandité, prend les décisions d'investissement et exécute les activités du fonds. Si la valeur du fonds augmente, les commanditaires reçoivent une partie des bénéfices en fonction du montant de leur investissement.

Les commanditaires ont un risque limité, ce qui signifie que leurs pertes potentielles sont plafonnées à leur investissement initial. En revanche, le commandité a une responsabilité illimitée, ce qui signifie que son patrimoine personnel peut être utilisé pour couvrir les dettes du fonds.

Le commandité investit également dans le fonds aux côtés des commanditaires, mais ceux-ci peuvent facturer des frais de gestion et de performance. Ces frais suivent souvent une structure commune connue sous le nom de « 2 et 20 », qui comprend des frais d'administration de 2 % et 20 % des bénéfices.

Les hedge funds ne sont pas réglementés, ils ne peuvent donc pas se commercialiser eux-mêmes publiquement et les investisseurs doivent répondre à certains critères. Ces critères exigent souvent que les investisseurs disposent d’une valeur nette élevée ou qu’ils perçoivent un revenu annuel important. Cependant, l'absence de réglementation donne aux hedge funds plus de liberté pour poursuivre diverses stratégies de trading et utiliser des instruments financiers comme les dérivés à effet de levier, qui sont généralement réservés aux fonds réglementés comme les fonds communs de placement.

Fonds spéculatifs vs fonds communs de placement

Les fonds communs de placement et les hedge funds servent tous deux de véhicules d'investissement dans lesquels les investisseurs individuels contribuent à un fonds commun utilisé pour les investissements. Il existe cependant des différences significatives entre eux. Les fonds communs de placement sont soumis à une réglementation stricte, contrairement aux hedge funds.

Les fonds communs de placement ont la capacité de faire de la publicité publique, mais leurs options d'investissement sont limitées aux titres comme les actions et les obligations. Ils visent généralement à obtenir des rendements de portefeuille de marché, reflétant la performance globale du marché boursier.

Les revenus générés par les OPCVM sont distribués en divisant le capital du fonds en actions. Les investisseurs agissent en tant qu'actionnaires et si le fonds génère des rendements positifs, la valeur de leurs actions augmente proportionnellement. Il existe 2 types de fonds communs de placement, à savoir :

  • Fonds communs de placement fermés : Ils n'émettent pas de nouvelles actions, mais les actions existantes peuvent être négociées en bourse.
  • Fonds communs de placement à capital variable : Ils émettent de nouvelles actions lorsque de nouveaux investisseurs les rejoignent. Les investisseurs dans un fonds à capital variable peuvent racheter leurs actions directement du fonds à la valeur actuelle lorsqu'ils souhaitent les encaisser.

Les fonds communs de placement ouverts et fermés proposent des actions très liquides qui peuvent être facilement converties en espèces.

En revanche, les hedge funds fonctionnent différemment. Les investisseurs ont généralement des possibilités limitées de sortir de leurs investissements, souvent uniquement pendant des périodes spécifiques et après une période d'investissement minimale initiale appelée « période de blocage ». Ce manque de flexibilité rend les investissements des hedge fund relativement illiquides par rapport aux fonds communs de placement.

Bien que les fonds communs de placement facturent des frais de gestion, ils n’imposent généralement pas de commissions de performance. Cette pratique est souvent considérée comme un moyen de décourager la prise de risques inutiles par les gestionnaires de fonds communs de placement, puisque leurs bénéfices ne sont pas directement liés au rendement du fonds par rapport au marché.

Capitaliser sur la volatilité des marchés boursiers
Prendre position sur les cours boursiers en mouvement. Ne manquez jamais une occasion.
S'inscrire

Fonds spéculatifs vs capital-investissement

Une structure de société en commandite peut également être utilisée pour créer un fonds de capital-investissement. Dans de tels cas, le fonds adopterait une grille de frais similaire à celle d'un hedge fund, qui comprend des frais de gestion et une commission de performance. La structure des frais – « 2 et 20 » est généralement utilisée dans le private equity.

En tant que véhicule d'investissement alternatif non réglementé, le capital-investissement exige que les investisseurs répondent à des critères spécifiques, tout comme les investisseurs accrédités dans les hedge funds. Cela implique d’avoir une valeur nette élevée ou de gagner un revenu annuel substantiel sur une certaine période.

Le private equity est spécialisé dans les investissements directs dans des entreprises ou dans l'acquisition d'une participation majoritaire dans des sociétés cotées en bourse. Les stratégies employées par les fonds de capital-investissement comprennent les rachats par emprunt (LBO) et les investissements dans des startups prometteuses (capital-risque).

Si des stratégies de redressement réussies sont mises en œuvre, un fonds de capital-investissement peut acheter des entreprises en difficulté dans le but d’augmenter leur valeur. Les hedge funds, quant à eux, adoptent une approche « activiste » lorsqu'ils interviennent dans des entreprises, mais se concentrent principalement sur celles cotées en bourse.

Du point de vue de l'investisseur, les différences les plus notables entre les deux résident dans leurs horizons temporels d'investissement, leurs profils de risque et leur liquidité. Le capital-investissement est un investissement à long terme, s'étalant généralement sur trois à dix ans, car les stratégies employées par les fonds de capital-investissement nécessitent beaucoup de temps pour produire des résultats substantiels.

En comparaison, les hedge funds offrent plus de liquidité, car le capital des investisseurs devient disponible à des intervalles prédéfinis après une période de blocage initiale. Cela signifie que les hedge funds sont généralement plus liquides que les investissements en capital-investissement, ce qui permet aux investisseurs d'accéder plus facilement à leur capital.

Bien que le capital-investissement et les fonds spéculatifs comportent tous deux des risques, les fonds spéculatifs sont considérés comme l'option la plus risquée par rapport au capital-investissement, malgré l'utilisation par ce dernier d'un effet de levier important dans les opérations de rachat.

Enfin, les hedge funds ont généralement une structure ouverte, permettant à de nouveaux investisseurs de les rejoindre en émettant de nouvelles actions, et les actions peuvent être rachetées directement depuis le fonds lui-même au lieu de devoir être vendues en bourse. En revanche, les fonds de capital-investissement suivent une structure fermée, ce qui signifie qu'aucun nouvel investisseur ne peut y participer une fois le fonds lancé.

Conclusion

Même si les stratégies et l’impact des hedge funds peuvent susciter un certain débat, force est de constater l’attrait de leur capacité à générer des rendements impressionnants pour leurs investisseurs.

Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit que le monde des hedge funds n’est pas sans risques et sans préoccupations éthiques. Les inconvénients que nous avons appris ci-dessus ne sont que quelques-uns des rappels qu’il faut être extrêmement prudent dans ce domaine.

Cet article est proposé à titre d'information générale et ne constitue pas un conseil en investissement. Veuillez noter qu'actuellement, Skilling propose uniquement des CFDs.

Démo commerciale: Des conditions commerciales réelles avec un risque zéro
Tradez sans risque sur les plateformes primées de Skilling avec un compte démo de 10k*.
S'inscrire
Quel est votre style de trading ?
Peu importe le terrain de jeu, connaître votre style est la première étape vers le succès.
Fais le quiz
Capitaliser sur la volatilité des marchés boursiers
Prendre position sur les cours boursiers en mouvement. Ne manquez jamais une occasion.
S'inscrire