Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide d'argent en raison de l'effet de levier. 76% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide d'argent en raison de l'effet de levier. 76% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Régulateur:

×
CySEC

La société Skilling Ltd est réglementée par la Commission de surveillance financière de Chypre (CySEC, Cyprus Securities and Exchange Commission) sous la licence CIF n° 357/18.

Continuer
FSA

La société Skilling (Seychelles) Ltd est autorisée et réglementée par la FSA (Financial Services Authority) sous la licence n° SD042.

Continuer

Pétrole : quelle est la situation dans son ensemble?

Blog Images - Skilling (1).png

L´annonce marquante sur le pétrole oil de la semaine dernière a été la décision de libérer d´énormes quantitées de US oil américain. Cette décision a été prise afin de baisser les prix à court terme et "pour servir de pont jusqu'à la fin de l'année, lorsque la production nationale augmentera", selon la Maison Blanche.

Il semblerait que cela ait eu l´effet désiré le cours du Brent crude est passé de $110 à $102 et WTI puis est tombé sous la zone médiane des 106 $ pour être à un peu moins de 97 $. Les prix se sont quelque peu redressés cette semaine.

Oil brent price daily movement

Cette décision de la réserve stratégique de pétrole (SPR) est historique. Le président Biden a autorisé la libération de 180 millions de barils à raison de 1 million de barils par jour. Les États-Unis sont déjà un puissant producteur de pétrole et de gaz. Pendant les 180 prochains jours, la SPR seule deviendra le 20ème plus grand fournisseur de pétrole au monde.

Certains ont qualifié cette décision de cynique pour résoudre un problème de "prix à la pompe" alors que les États-Unis se dirigent vers des élections de mi-mandat plus tard dans l'année. La décision a également été critiquée comme une solution à court terme et ne résoud pas un problème structurel à plus long terme.

Les critiques disent que la publication du SPR (qui est conçue "pour servir de pont jusqu'à la fin de l'année, lorsque la production nationale augmentera") découragera en fait les producteurs, car elle ferait baisser les prix à court terme.

Mais le diable est dans les détails…

La réserve stratégique de pétrole va maintenant se réduire à des niveaux jamais vus depuis les années 1980. Le pétrole libéré au cours des six prochains mois devra être * __ remplacé __ * à l'avenir.

Il s'agit également de la deuxième libération récente du SPR. En novembre 2021, le président Biden a autorisé le déblocage de 32 millions de barils. Cette libération devait être remplacée entre 2022 et 2024.

Une fois que tout est dit et fait, le SPR est susceptible d'être à court de plus de 200 millions de barils de pétrole.

Les Espagnols ont un grand dicton pour ce type de décision : « pan para hoy, hambre para mañana ». Il se traduit littéralement par « pain pour aujourd'hui, famine pour demain » et est utilisé comme une critique lorsque des solutions à court terme sont appliquées pour solutionner des problèmes à long terme.

Est-ce le cas ici ? La réaction des marchés à terme suggère certainement que cela pourrait être le cas. Ce graphique montre les prix à terme du pétrole (à intervalles trimestriels) d'ici à décembre 2023. C'est assez facile à compprendre. Plus on se projette dans le futur, plus le prix devrait être bas :

Oil future price

Mais ce ne sera peut-être pas toujours le cas. Les zones encerclées sont la réponse immédiate à la décision SPR. Les prix à court terme ont chuté, mais les prix à plus long terme ont augmenté.

Si l'objectif du gouvernement américain est de réduire les prix immédiatement et d'encourager la production future, est-ce exactement l´effet recherché ?

Peu importe tout le reste, des prix futurs plus élevés devraient inciter à la production. Le gouvernement américain devra reconstituer le SPR, et il pourrait également avoir à saisir des parts de marché à la Russie au fil du temps.

Les sanctions internationales contre le Venezuela et l'Iran ont entraîné une baisse de la production nationale de pétrole. Il pourrait en être de même pour la Russie.

Si tel était le cas, qui comblerait ce déficit d'approvisionnement?

Ceci n´est pas un conseil en investissement. Les performances passées ne garantissent ni ne prédisent les performances futures.

Important notice

This page/website is not directed to EU clients and falls outside the European regulatory framework and is not in the scope of (among others) the Markets in Financial Instruments Directive (MiFID) II.
By continuing you acknowledge to view the content provided by Skilling (Seychelles) Limited, which is authorised and regulated by Seychelles Financial Supervisory Authority, and that your decision was made independently and at your exclusive initiative and no solicitation or recommendation has been made by Skilling or any other entity within the group.

Continue

Important notice

This page/website is not directed to EU clients and falls outside the European regulatory framework and is not in the scope of (among others) the Markets in Financial Instruments Directive (MiFID) II.
By continuing you acknowledge to view the content provided by Skilling (Seychelles) Limited, which is authorised and regulated by Seychelles Financial Supervisory Authority, and that your decision was made independently and at your exclusive initiative and no solicitation or recommendation has been made by Skilling or any other entity within the group.

Continue